Hero
La régie Metpark

Extension de la fourrière au parking Front du Médoc METPARK

Publié le vendredi 9 avril 2021

Avec 845 places réparties sur 4 sites, METPARK assure la gestion du Service Public Administratif (SPA) de la fourrière pour les 28 communes de la métropole. À partir du 1er mai 2021, le site principal du parking Front du Médoc, pourra accueillir 427 véhicules, grâce à une extension importante de sa capacité d’accueil. Une partie du rez-de-chaussée et le niveau +1 de ce parc seront réservés au stockage des véhicules mis en fourrière.

 Le parking Front du Médoc sera donc organisé à compter du 1er mai 2021 avec :

  • Une partie du rez-de-chaussée et le niveau + 1 réservés à la fourrière
  • Le Niveau – 1 réservé aux abonnés résidents et permanents

Les abonnés résidents et permanents accéderont désormais au parking par la rue Claude Bonnier. Les abonnés horaires continueront d’entrer dans le parking par la rue Robert Lateulade.

Les principales dates de la fourrière :

  • 29 juillet 1698 : création d’une fourrière par le conseil communautaire
  • 12 mai 1975 : gestion directe de la fourrière automobile par la CUB
  • 26 novembre 2010 : transfert de la gestion de la fourrière à la Régie PARCUB
  • 1er janvier 20211 : PARCUB (devenue METPARK le 01/01/2020) assure la gestion du SPA fourrière

845 places réparties sur 4 sites :

  • Parking Front du Médoc : site principal où tous les contrevenants doivent s’acquitter de leurs frais de fourrière
  • Parking Huit mai 1945
  • Site de Mérignac proche de la rocade
  • Site de Mérignac en face de l’entrée de la base aérienne

Une activité en baisse depuis 5 ans

En 2016, la fourrière accueillait plus de 15 700 véhicules contre 9 728 en 2019 et 7 618 en 2020 ! Une baisse constante et significative année après année.

Mais des sites en extérieur saturés par les véhicules non roulants

En 2016, la fourrière accueillait plus de 15 700 véhicules contre 9 728 en 2019 et 7 618 en 2020 ! Une baisse constante et significative année après année.
Mais des sites en extérieur saturés par les véhicules non roulants.

En 2020, 36 % des véhicules mis en fourrière ont été détruits contre seulement 11 % en 2011.

95% des véhicules enlevés sur les communes hors Bordeaux centre sont en stationnement abusif dont la majorité est non roulants. Les sites de Mérignac atteignent donc régulièrement leur capacité maximale d’occupation.

Au cœur des projets de la Métropole Bordelaise, METPARK développe le service de la fourrière grâce à l’extension de son site principal à Front du Médoc et le développement de ses sites extérieurs La régie travaille à la mise en œuvre d’un nouveau marché qui répondrait plus efficacement aux demandes fortes exprimées par tous les maires de la Métropole, afin d’améliorer ce service public d’enlèvement de véhicules sur toutes les voies de l’agglomération.

La fourrière au parking Front du Médoc
La fourrière au parking Front du Médoc

Ces sujets peuvent égalementvous intéresser

Toutes les actualités